Introduction

Savez-vous depuis quand KUFU existe ?

Ou ce que veut dire « kufu » ?

Pourquoi on vous parle de zéro déchet ?

De quoi est fait notre quotidien à l’atelier ?

Si vous avez répondu « non » à au moins l’une de ces questions, ce blog est là pour vous !

Alors, avec l'équipe (on vous la présentera bientôt), nous sommes dit : « et si nous en disions un peu plus… ». Malin, non ?

Dans ce blog, nous vous partageons la vie chez KUFU, les valeurs de la marque, les chouettes projets que nous menons. Alors, venez, lisez, partagez… et participez, on attend vos questions !

Tout d'abord, découvrons ensemble les origines de KUFU...

Comment KUFU est-elle née ?

À Lyon, sur les Pentes de la Croix-Rousse, une idée s’est glissée dans l’esprit de la fondatrice de KUFU : on doit forcément pouvoir limiter la quantité de déchets que l’on génère au quotidien ! Voyons grand ! Voyons zéro déchet !

Et quand cette croyance s’est associée avec sa passion pour la couture, le concept de la marque a pris forme.

Une touche d’upcycling pour saupoudrer l’ensemble, et KUFU était née. C’était en 2016.

Et puis d’abord, que signifie « kufu » ?

Une fois l’idée établie, il fallait trouver un nom pour cette toute jeune marque. Et pourquoi « KUFU » nous demanderez-vous ?

Le kufu est un concept zen japonais qui incite à réutiliser les objets que l’on a pour plusieurs usages, à être créatif, quand un nouveau besoin survient, pour employer ce que l’on a déjà plutôt que de racheter quelque chose de nouveau.

Voilà donc un nom idéal pour une marque qui propose des produits zéro déchet, lavables, très durables. Et totalement multi-usages… surtout lorsqu’on commence à faire jouer notre imagination.

Prenons l’exemple d’une pochette à vrac ici https://kufu.fr/fr/accueil/24-801-les-3-pochettes-a-vrac.html, vous avez 5 minutes pour me trouver 10 usages, allez hop ! C’est parti !

Résumons… quel est donc le concept de KUFU ?

Très concrètement, le concept de KUFU se résume ainsi :

  • Des accessoires en textile lavables et durables
  • Zéro déchet dans leur conception
  • Zéro déchet dans leur usage
  • Fun
  • Jolis
  • Pratiques et confortables, au quotidien.

La lectrice attentive et le lecteur attentif se demanderons… pourquoi zéro déchet dans leur conception ET dans leur usage ?

Excellente question !

Et la réponse est très simple :

  • Nous limitons les déchets car nous upcyclons (on en reparlera) des chutes de tissus et des tissus non-conformes, qui auraient pu terminer… à la benne, disons les choses clairement.
  • La confection est artisanale et faite dans notre atelier de Fleurieu-sur-Saône avec nos critères (rigoureux) de qualité. Autant dire que, dès le départ, nous souhaitons que ça dure, pour éviter que ça finisse à… à… à la benne ! J’en ai vu 2 qui suivent, bravo.
  • Et, bien entendu, par essence, les produits que nous proposons visent, dans leur usage quotidien, à limiter les déchets.

CQFD.

Pourquoi parle-t-on de zéro déchet ?

Commençons par un peu de bienveillance envers nous-mêmes

Ok ok ok, zéro déchet, vraiment zéro-zéro-zéro déchet, c’est possible... mais tout de même pas évident.

Alors, connaissez-vous « la part du colibri », cet essai de Pierre Rabhi (https://www.pierrerabhi.org) ?

L’histoire raconte qu’en plein incendie de forêt, seul le colibri s’active à aller chercher de l’eau dans son petit bec pour tenter d’éteindre les flammes. Il est si petit, d’autres animaux se moquent. Et pourtant, si chacun participe à la hauteur de ses moyens, la force du collectif peut sans doute changer les choses.

De cette petite histoire, gardons l’idée qu’il faut se donner des objectifs atteignables, plutôt initier de petits pas, réussir à s’y tenir et se féliciter régulièrement du chemin parcouru.

Bravo à vous, bravo à nous, collectivement, nous sommes sur le bon chemin !

Ceci étant dit, on fait quoi ??

Bon, comme c’est compliqué de ne générer vraiment AUCUN déchet, le « zéro déchet » est plus une philosophie, des principes de vie à adopter au quotidien.

Soyons pragmatiques et concrets, voici où on peut réduire les déchets sans se faire mal, et même plutôt en se faisant du bien :

  • Dans la salle de bain, les cotons à démaquiller. Plus doux pour la peau et pour la planète, l’équation est vite vue !
    Ainsi que les cosmétiques solides, bien entendu, ou encore ceux rechargeables.
    Allez donc faire un tour ici pour voir : https://kufu.fr/fr/11-la-salle-de-bain
     
  • Des courses zéro déchet ? Et oui ! Il est possible d’acheter 3 carottes sans systématiquement prendre un petit sachet plastique. Sisi.
    Et faire ses courses en vrac, c’est vachement bien car si vous êtes 2 à dîner le soir, vous n’avez pas besoin de prendre un paquet pour 8.

  • Et alors là, tenez-vous bien, encore plus fort, OUI ! On peut emballer dans autre chose que dans du plastique, du papier ou du carton !
    Guess what ? L’emballage non seulement ne sera pas jeté, mais EN PLUS, il sera réutilisé pour autre chose… hmmm… sentez-vous l’inspiration pleine de « kufu », là ?

Comment initier une démarche zéro déchet ?

La méthode des « 5 R » est maintenant célèbre et pour cause, elle est pragmatique et efficace = tout ce qu’on aime.

Pour amorcer votre démarche zéro déchet, pensez à :

  • Refuser ce qui ne vous sera pas utile
  • Réduire en achetant que ce dont vous avez vraiment besoin, en termes de quantité en particulier
  • Réutiliser, c’est-à-dire préférer les alternatives réutilisables aux produits jetables
  • Recycler bien évidemment tout ce qui peut l’être
  • Redonner à la terre, en compostant

Si vous souhaitez plus d’informations sur le sujet : https://www.zerowastefrance.org/demarche-zero-waste

Le premier jour du reste de la vie de KUFU

Client, mon amour

À vous tous, nos clients zéro déchet, du début, de tout récemment, de pas encore… nous n’hésitons pas à dire « nous vous aimons ».

C’est grâce à vous tous que KUFU écrit cette belle histoire depuis maintenant plus de 6 ans et que nous nous sentons chaque jour partie prenante d’un bel élan écoresponsable qui nous parle, qui nous touche et qui nous motive.

À titre individuel, on avance sur le bon chemin

Sur des salons, sur les réseaux ou ailleurs, on croise de plus en plus de convertis à l’usage des produits réutilisables dans leur vie de tous les jours. Une fois encore : bravo à nous !

Et du côté de l’atelier KUFU, on cherche de nouvelles astuces zéro déchet à vous proposer pour compléter vos habitudes… vous vous souvenez ? Un pas après l’autre 😉

Et comme collectif, la dynamique est bonne aussi, vous ne trouvez pas ?

Nous sommes sincèrement épatés par les marques qui recherchent des alternatives responsables à « ce qu’on a toujours fait avec du made in Asia ».

Les idées ne manquent pas, les projets non plus d’ailleurs, et c’est hyper enthousiasmant de voir que de plus en plus d’entreprises souhaitent faire confectionner leurs produits personnalisés sur le sol français.

Le Bangladesh n’est clairement plus en vogue pour la production textile… en revanche Fleurieu-sur-Saône a la cote !

Conclusion

C’était un premier aperçu de qui nous sommes et d’où nous venons (et où nous allons, accessoirement), d’autres articles vont suivre bien entendu.

Alors, si vous passez dans le coin de Fleurieu-sur-Saône, n'hésitez pas à venir nous voir « en vrai ». Si vous êtes plus loin, nous souhaitons que cette porte ouverte sur la vraie vie de KUFU vous intéresse, vous interpelle et vous questionne.

Qu’en dites-vous, vous aimez le programme ?