Insultes, menaces et délits sur WhatsApp : attention, vous risquez des poursuites pénales

Les insultes, menaces et les délits dans les chats de WhatsApp peuvent devenir un comportement criminel. Des agissements inappropriés à la politique de l’application peuvent être de très gros risques. Ce que nous écrivions risquerait d’être perçu comme un délit.

publicité

Des agissements pénalisés sur WhatsApp

L’application WhatsApp est la plus populaire de toutes pour communiquer avec les proches. Parfois, il est également un outil indispensable pour certains pour importunité les autres.

publicité

Vous ignorez sans doute que les blagues pourraient dépasser la limite du sarcasme. Néanmoins, nous devons être très prudents. Parfois, des écrits pourraient se transformer en crime.

publicité

D’ailleurs, l’infraction n’est pas souvent un comportement illicite qui peut finir par des poursuites pénales. Toutefois, il faudra que des conséquences surviennent pour qu’il soit un crime. Entre autres, les connaître nous aidera à éviter le risque d’une enquête préliminaire et d’une poursuite en Justice.

publicité

Insultes, menaces et délits sur WhatsApp : ce que vous risquez

Faire outrage à l’honneur et au décorum d’une ou de plusieurs personnes qui n’ont pas participé à une discussion et n’ont pas répondu aux insultes peut encourir à un délit de diffamation. D’ailleurs, la Cour de cassation a affirmé que la nomination de la ou des personnes à l’égard des insultes n’est pas obligatoire. Cependant, certains confondent le droit d’offenser avec la liberté d’expression.

En effet, tout le monde a la possibilité de dire ce qu’il pense. Et de critiquer librement. Cependant, il existe certaines règles fixées par le législateur que l’on ne doit surtout pas franchir. Par ailleurs, si l’on pense qu’il s’agit d’une offense ludique. Mais qu’en réalité, cela est une atteinte au professionnalisme ou à la moralité d’une ou de nombreuses personnes. Alors, il est possible d’être poursuivi pénalement pour faute de diffamation. Par contre, si les personnes offensées sont présentes dans le chat, le comportement ne constitue pas de délit de diffamation. Autrement, l’insulte a été dépénalisée l’an 2016.

Faire une demande de réparation suite au préjudice auprès du juge civil est possible. Mais il n’est pas possible de porter plainte pour réprimer le coupable. La victime peut tout de même déposer une plainte pour établir une responsabilité pénale envers la personne qui a porté atteinte à son honneur. Mais également, demander réparation du préjudice que la victime de diffamation a subi.

publicité

D’autres publications dans 

frequence-pour-changer-les-draps-tous-les-conseils-pour-laver-les-draps-correctement

Fréquence pour changer les draps : Tous les conseils pour laver les draps correctement

astrologie-les-signes-du-zodiaque-qui-detestent-tout-et-tout-le-monde

Astrologie : les signes du zodiaque qui détestent tout et tout le monde

comment-eradiquer-les-cafards-dans-la-maison-nos-conseils-pour-sen-debarrasser-efficacement

Comment éradiquer les cafards dans la maison ? Nos conseils pour s’en débarrasser efficacement

dix-conseils-pour-conserver-au-mieux-les-aliments-au-refrigerateur-pour-eviter-le-gaspillage

Dix conseils pour conserver au mieux les aliments au réfrigérateur pour éviter le gaspillage

solution-ecologique-et-sans-frais-pour-eliminer-lodeur-doeuf-de-la-vaisselle

Solution écologique et sans frais pour éliminer l’odeur d’œuf de la vaisselle

tisane-parfaite-pour-debloquer-les-intestins-et-soulager-la-constipation

Tisane parfaite pour débloquer les intestins et soulager la constipation