Principales causes de l’oubli et de la perte périodique de mémoire

A travers cet article, nous allons vous partager les principales causes de l’oubli et de la perte de certains de nos souvenirs. En effet, il s’agit d’un problème fréquent pouvant toucher tout le monde, quel que soit l’âge. Afin de mieux comprendre ce phénomène, il faut d’abord connaître ses origines. 

publicité

Principales causes de l’oubli et de la perte temporaire de mémoire 

Avant tout, il faut savoir que la mémoire est un processus complexe qui comprend plusieurs. Ainsi, tout commence par l’acquisition, suivie du stockage et de la récupération des informations. Dans le cerveau, la mémoire est soutenue par des circuits neuronaux et des interactions entre différentes régions cérébrales dont  l’hippocampe et le cortex cérébral. Parmi les principaux facteurs contribuant à la détérioration de la mémoire, il y a le processus normal de vieillissement. En effet, au fil des années, le cerveau peut subir des modifications structurelles et fonctionnelles qui affectent la mémoire. D’ailleurs, avec l’âge, la taille de l’hippocampe peut diminuer. 

publicité

En outre, il y a la surcharge cognitive qui peut empêcher le cerveau de sélectionner et de consolider efficacement les informations. Ainsi, la surcharge d’informations n’est pas du tout recommandée car elle peut entraîner des épisodes d’oubli. Par ailleurs, notre capacité à nous souvenir des choses dépend également de l’attention que nous portons aux informations en question. Autrement dit, les distractions et le manque d’attention peuvent interférer avec le processus de mémorisation. 

publicité

Autres facteurs à prendre en compte

L’interférence et l’écrasement peuvent également engendrer l’oubli. Ici, il y a interférence lorsque de nouvelles informations interfèrent avec la capacité à récupérer des informations précédemment stockées. En revanche, il y a écrasement lorsque de nouvelles informations remplacent ou modifient des informations précédemment stockées. Enfin, il faut savoir que le stress chronique peut tout aussi bien avoir un effet négatif sur la mémoire. En effet, une production excessive de cortisol peut endommager l’hippocampe et empêcher la formation de nouveaux souvenirs. D’ailleurs, les événements émotionnels intenses peuvent affecter notre capacité à stocker correctement les informations.

publicité

L’oubli est un élément normal du fonctionnement de la mémoire humaine. Dans la plupart des cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cependant, des oublis persistants ou graves peuvent être le symptôme d’une affection médicale ou de troubles cognitifs comme la maladie d’Alzheimer ou d’autres formes de démence. Ainsi, si les oublis deviennent fréquents, il faudrait consulter un professionnel de la santé. 

publicité

D’autres publications dans 

frequence-pour-changer-les-draps-tous-les-conseils-pour-laver-les-draps-correctement

Fréquence pour changer les draps : Tous les conseils pour laver les draps correctement

astrologie-les-signes-du-zodiaque-qui-detestent-tout-et-tout-le-monde

Astrologie : les signes du zodiaque qui détestent tout et tout le monde

comment-eradiquer-les-cafards-dans-la-maison-nos-conseils-pour-sen-debarrasser-efficacement

Comment éradiquer les cafards dans la maison ? Nos conseils pour s’en débarrasser efficacement

dix-conseils-pour-conserver-au-mieux-les-aliments-au-refrigerateur-pour-eviter-le-gaspillage

Dix conseils pour conserver au mieux les aliments au réfrigérateur pour éviter le gaspillage

solution-ecologique-et-sans-frais-pour-eliminer-lodeur-doeuf-de-la-vaisselle

Solution écologique et sans frais pour éliminer l’odeur d’œuf de la vaisselle

tisane-parfaite-pour-debloquer-les-intestins-et-soulager-la-constipation

Tisane parfaite pour débloquer les intestins et soulager la constipation