Quels sont les droits des passagers en cas de grève d’avion ?

A travers cet article, nous allons nous intéresser aux droits des passagers en cas de grève d’avion. En effet, la plupart des gens se demandent s’ils ont droit à une indemnisation dans le cas où cela se produit. Bien que ce soit la moindre des choses, cela n’est pas toujours le cas.

publicité

Désagréments engendrés par l’annulation des vols

L’annulation des vols peut engendrer de nombreux problèmes plus ou moins graves selon le contexte. Cependant, ce problème peut surtout mettre en colère car il peut chambouler tout un programme. Que ce soit pour des loisirs ou pour des affaires, il est toujours ennuyeux de ne pas pouvoir partir. D’ailleurs, cela peut même engendrer une certaine panique, surtout en ce qui concerne la suite des événements.

publicité

En cas de grève des compagnies aériennes, il est tout à fait normal que les passagers se demandent s’ils ont droit ou non à une indemnisation. Ce serait au moins la moindre des choses vu qu’il s’agit d’un gros investissement pour certaines personnes. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

publicité

Droits des passagers en cas de grève d’avion

Il faut savoir que toute grève concernant le personnel navigant ou le personnel au sol ne permet pas aux passagers d’être indemnisés pour les désagréments. Cependant, il existe un règlement de l’Union européenne portant sur les droits des passagers. Celui-ci fixe ainsi les points essentiels à faire valoir dans de tels cas. Ce règlement stipule en premier lieu qu’un passager a le droit d’être assisté au sol. En outre, la compagnie doit toujours avoir une solution alternative au vol annulé dans les plus brefs délais. Toutefois, un passager peut tout aussi bien se retourner contre sa propre compagnie si son vol se trouve dans le créneau horaire de la grève à condition qu’il se soit bel et bien présenté à l’heure. Enfin, en règle générale, un passager a droit à un remboursement pouvant aller jusqu’à 600 euros en cas de retard ou d’annulation d’un vol.

publicité

Malheureusement, en cas de grève, ce droit peut devenir caduc. Dans le cas où les vols partent mais que l’embarquement est toujours refusé, il s’agit d’une raison valable pour demander des dommages et des intérêts à la compagnie. Il en est de même si la grève a été annoncée à court terme. En ce qui concerne les trajets courts allant jusqu’à 1500km, le remboursement possible est de 250 euros. Pour les distances moyennes, l’indemnisation peut atteindre les 400 euros. Enfin, le maximum est de 600 euros pour les longues distances. Dans tous les cas, en cas de grève, il vaut toujours la peine d’essayer de se faire rembourser.

publicité

D’autres publications dans 

defi-logique-testez-votre-qi-pour-trouver-le-code-a-3-chiffres-en-moins-de-40-secondes

Défi logique : Testez votre QI pour trouver le code à 3 chiffres en moins de 40 secondes

horoscope-du-20-au-26-mai-la-chance-sourit-enfin-a-un-signe-il-va-gagner-une-grosse-somme-dargent

Horoscope du 20 au 26 mai : la chance sourit enfin à un signe, il va gagner une grosse somme d’argent

metabolisme-lent-ces-aliments-permettent-de-laccelerer-en-seulement-une-semaine

Métabolisme lent : ces aliments permettent de l’accélérer en seulement une semaine

escalopes-de-poulet-et-epinards-une-croute-exterieure-croustillante-est-irresistible

Escalopes de poulet et épinards : une croûte extérieure croustillante est irrésistible

puree-de-pommes-de-terre-au-micro-ondes

Purée de pommes de terre au micro-ondes

remede-diy-pour-se-debarrasser-definitivement-de-la-poussiere-sur-les-fenetres-et-les-rebords

Remède DIY pour se débarrasser définitivement de la poussière sur les fenêtres et les rebords