Versement du RSA aux jeunes dès 18 ans, allègement des procédures et des conditions

Le versement du RSA aux jeunes dès 18 ans a commencé à se faire il y a quelques années. Cependant, les conditions seraient encore trop strictes et certains ne peuvent pas y accéder même s’ils sont dans le besoin. Pourtant, cette démarche pourrait lutter contre la précarité et la pauvreté des jeunes. En même temps, cela favoriserait leur autonomie.

publicité

Versement du RSA aux jeunes dès 18 ans selon la Fondation Jean-Jaurès

Selon la fondation Jean-Jaurès, il est injuste que les jeunes soient privés de citoyenneté sociale. Pour cet organisme, le fait de bénéficier du RSA de la CAF leur ferait gagner en autonomie. De plus, cela assurerait plus ou moins la sécurisation de leur parcours tout en développant leur pouvoir d’agir à un âge charnière de leur vie. Alors que cette aide devrait leur être d’une grande aide dès leur jeune âge, elle devient un montant destiné à combler le manque de revenu minimum quelques années plus tard.

publicité

Aujourd’hui, la CAF accorde le RSA aux personnes de moins de 25 ans. Cependant, les conditions sont très restrictives et pour en bénéficier, il faut justifier deux ans d’activité à temps plein au cours des trois années précédant la demande. C’est pourquoi, actuellement, certaines personnes proposent d’étendre cette allocation CAF aux jeunes sans formation ni emploi. Puis, d’autres proposent d’inclure ceux qui remplissent les conditions de ressources.

publicité

Difficultés liées à cette procédure

Il faut savoir que l’ouverture du revenu minimum est non seulement coûteuse, mais elle peut également être source d’injustice sociale. Cela concerne notamment l’apport de l’aide aux enfants des familles aisées. Ainsi, Louis Marin, le directeur de l’Observatoire des inégalités propose d’accorder le RSA aux jeunes de 18 à 25 ans qui sont autonomes et qui peuvent le prouver avec leur déclaration de revenus.

publicité

La situation sociale des jeunes peut effectivement varier considérablement en fonction des revenus de leur famille. C’est pourquoi, Marc Wolf propose dans son rapport de simplifier les choses. Sa solution consiste à laisser à la discrétion du jeune le choix d’être pris en charge par la solidarité familiale à l’âge de 18 ans ou non. Dans tous les cas, le sujet reste délicat.

publicité

D’autres publications dans 

test-de-vision-seules-les-personnes-dotees-dune-vision-exceptionnelle-peuvent-trouver-le-mot-bird-sur-cette-image

Test de vision : seules les personnes dotées d’une vision exceptionnelle peuvent trouver le mot « BIRD » sur cette image

horoscope-largent-coulera-a-flots-pour-ces-trois-signes-chanceux-du-zodiaque

Horoscope : l’argent coulera à flots pour ces trois signes chanceux du zodiaque

les-nouveaux-symboles-arrivent-sur-whatsapp-guide-sur-leur-fonctionnement

Les nouveaux symboles arrivent sur WhatsApp : guide sur leur fonctionnement

Astuces de grand-mère pour rattraper une sauce trop salée

Astuces de grand-mère pour rattraper une sauce trop salée

strategies-efficaces-pour-un-nettoyage-ecologique-de-la-salle-de-bain

Stratégies efficaces pour un nettoyage écologique de la salle de bain

test-de-personnalite-etes-vous-altruiste-ou-egoiste-limage-qui-vous-attire-en-premier-en-dira-long-sur-vous

Test de personnalité : êtes-vous altruiste ou égoïste ? L’image qui vous attire en premier en dira long sur vous.