Alerte urgent sur une possible présence de pesticides dans les compléments alimentaires

Récemment, une alerte a été lancée à l’avis du public concernant la présence de pesticides dans certains compléments alimentaires. Cependant, d’autres substances interdites par l’Union Européenne ont également été constatés dans ces derniers. Or, les compléments alimentaires sont censés être des sources rassemblées de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique sur notre organisme.

publicité

Présence de pesticides dans les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont principalement composés d’une grande variété de nutriments mais également d’autres ingrédients. Parmi ces derniers, on peut compter les vitamines, les minéraux, les acides aminés, les acides gras essentiels et les fibres. Ils renferment également divers extraits de plantes et d’herbes. En principe, les compléments sont destinés à améliorer les carences nutritionnelles. Par la même occasion, ils visent à maintenir un apport proportionné en divers nutriments et contribuent à certaines fonctions physiologiques. Cependant, il faut souligner que ce ne sont pas des médicaments. Ainsi, ils ne peuvent pas avoir d’effet pharmacologique, immunologique ou métabolique. Par ailleurs, leur utilisation n’est pas destinée à développer ou à prévenir des maladies chez l’homme et encore moins à modifier ses fonctions physiologiques.

publicité

Bien que les compléments alimentaires soient utiles pour notre organisme, une mauvaise nouvelle a récemment été annoncée par le gouvernement. En effet, un pesticide connu sous le nom de « chlorpyrifos » vient d’être découvert dans certains compléments. Il s’agit d’un produit très ambigu et très dangereux, principalement pour les enfants. D’ailleurs, il est interdit en Europe et aux États-Unis.

publicité

Effets du chlorpyrifos sur l’organisme

Malgré son interdiction, le chlorpyrifos est encore utilisé de temps en temps. Pourtant, une nouvelle étude a récemment démontrée un nouvel effet nocif. Ainsi, en plus d’être une substance neurotoxique pour les enfants, cette substance favoriserait également l’obésité. En effet, il ralentit la combustion des calories dans le tissu adipeux brun. Malgré cela, le chlorpyrifos est encore largement pulvérisé sur les fruits et les légumes dans de nombreuses autres parties du monde.

publicité

Cette étude a été réalisée sur un modèle animal de sorte à obtenir une confirmation supplémentaire sur les effets négatifs de ce produit. Il a donc été prouvé que ce produit devrait être évité le plus possible pour éloigner les problèmes de santé.

publicité

D’autres publications dans 

decoction-facile-pour-perdre-du-poids-plus-rapidement

Décoction facile pour perdre du poids plus rapidement

une-plaque-a-gaz-ou-a-induction-details-sur-les-avantages-et-les-inconvenients

Une plaque à gaz ou à induction ? Détails sur les avantages et les inconvénients

test-dobservation-visuelle-si-vous-avez-des-yeux-aiguises-vous-pouvez-trouver-facilement-le-mandrill-sur-cette-image

Test d’observation visuelle : si vous avez des yeux aiguisés, vous pouvez trouver facilement le mandrill sur cette image

des-conseils-imparables-pour-nettoyer-les-murs-colores-sans-les-endommager

Des conseils imparables pour nettoyer les murs colorés sans les endommager

horoscope-du-mois-de-mars-les-3-signes-les-plus-chanceux-du-zodiaque-au-travail

Horoscope du mois de mars : les 3 signes les plus chanceux du zodiaque au travail

Une astuce nouvelle pour dégivrer votre congélateur en quelques minutes et sans l’éteindre

Une astuce nouvelle pour dégivrer votre congélateur en quelques minutes et sans l’éteindre