Quels troubles se cachent derrière la nausée ? Les éléments à prendre en compte

Aujourd’hui, nous allons éclairer votre lanterne sur les troubles qui se sachent derrière la nausée. Désignant une sensation de malaise dans l’estomac et également associée à des vomissements, cet était possèderait une fonction protectrice. En effet, il s’agirait d’une sonnette d’alarme sur d’éventuels problèmes de santé. Le plus souvent, la nausée est liée à des troubles digestifs, surtout lorsqu’on a du mal à digérer certains aliments.

publicité

Quels troubles se cachent derrière la nausée

Avant tout, il faut savoir que les mécanismes sous-jacents sont vraiment complexes et peuvent tout à fait inclure l’état psychologique de l’individu, notamment, le système nerveux, le système digestif et le système endocrinien. En ce sens, les nausées peuvent être les conséquences des troubles digestifs ou de la grippe « gastro-entérique » ou encore du stress. Cependant, il peut également s’agir de certaines maladies comme le syndrome du côlon irritable, de la gastrite, de la gastro-entérite ou des troubles de la muqueuse gastriques. En outre, la nausée due au stress et à l’anxiété peut tout aussi bien entraîner une gastrite nerveuse.

publicité

En général, les nausées se présentent comme une sensation inconfortable mais non douloureuse. Cette dernière est localisée au fond de la gorge, dans la poitrine ou même dans la partie supérieure de l’abdomen. De même, il s’agit d’une sensation qui peut conduire au dégoût et à l’écœurement face à la nourriture. C’est pourquoi, elle s’accompagne souvent d’une envie de vomir. Toutefois, il existe d’autres éléments pouvant être associées à la nausée.

publicité

Symptômes accompagnant généralement cet état

Très souvent, la nausée est accompagnée d’une salivation accrue, d’une transpiration intense, d’une fièvre ou de maux de tête. En plus de cela, on peut également observer une pâleur, une augmentation de la tension artérielle, un météorisme, une gastrite, une diarrhée, une tachycardie, uns vasoconstriction cutanée, une réduction de la motilité gastro-intestinale, une aérophagie et crampes abdominales. Enfin, elle peut tout aussi bien s’accompagner de vertiges, d’étourdissements, de faiblesses et de fatigue.

publicité

Afin de lutter contre ces épisodes, s’ils sont occasionnels, il suffit souvent d’un rire chaleureux afin de déstresser. Toutefois, lorsqu’ils persistent et entraînent des vomissements, il faudra recourir à des médicaments prokinétiques. Ces derniers favoriseront la vidange gastrique. Par ailleurs, il est essentiel de boire beaucoup d’eau.

publicité

D’autres publications dans 

defi-logique-testez-votre-qi-pour-trouver-le-code-a-3-chiffres-en-moins-de-40-secondes

Défi logique : Testez votre QI pour trouver le code à 3 chiffres en moins de 40 secondes

horoscope-du-20-au-26-mai-la-chance-sourit-enfin-a-un-signe-il-va-gagner-une-grosse-somme-dargent

Horoscope du 20 au 26 mai : la chance sourit enfin à un signe, il va gagner une grosse somme d’argent

metabolisme-lent-ces-aliments-permettent-de-laccelerer-en-seulement-une-semaine

Métabolisme lent : ces aliments permettent de l’accélérer en seulement une semaine

escalopes-de-poulet-et-epinards-une-croute-exterieure-croustillante-est-irresistible

Escalopes de poulet et épinards : une croûte extérieure croustillante est irrésistible

puree-de-pommes-de-terre-au-micro-ondes

Purée de pommes de terre au micro-ondes

remede-diy-pour-se-debarrasser-definitivement-de-la-poussiere-sur-les-fenetres-et-les-rebords

Remède DIY pour se débarrasser définitivement de la poussière sur les fenêtres et les rebords